Langues Disponibles

  • Passive House in Portugal
  • Environment friendly house in Portugal
  • Passive House and sustainable air conditioning
  • Passive House Living Room
  • Passive House Transparent Stairs
  • Near Zero Energy building with passive air conditioning
  • Passive House Kitchen
  • Passive house with interior patio
  • Passive House bedroom
  • Passive house with ceiling natural light

Maison passive au Portugal

Nos architectes ont été chargés de concevoir une maison passive selon les derniers développements scientifiques et les pratiques de conception les plus avancées. Le terrain est urbain et situé à Rua Roberto Ivens à Matosinhos, Portugal. Le projet architectural a été construit de bout en bout dans un objectif de durabilité et de faible consommation d’énergie.

 

Le concept d’architecture passive

L’idée de la maison passive est basée sur une consommation d’énergie minimale tout en maintenant un haut niveau de confort. Fondamentalement, une maison passive est une maison thermiquement confortable sans recourir à une forte consommation d’énergie. D’une part, la maison doit être thermiquement efficace, c’est-à-dire qu’elle ne perd pas d’énergie. D’autre part, le logement doit comporter des mécanismes efficaces pour capter la chaleur ou le froid sans recourir à la consommation d’énergie à l’extérieur de la maison elle-même.

 

 

Climatisation résidentielle passive
Les mécanismes de climatisation passive sont tous ceux qui utilisent les ressources du lieu pour garantir le confort aux utilisateurs de la maison. Dans cette maison, nous avons utilisé :
– Panneaux solaires pour le chauffage de l’eau sanitaire. Les panneaux permettent d’utiliser le rayonnement solaire pour chauffer un réservoir d’eau sans consommer d’électricité ni de gaz.
– Des panneaux photovoltaïques qui, associés à l’utilisation de batteries pour stocker l’énergie électrique, permettent la transformation de l’énergie solaire en énergie électrique. Cette énergie électrique permet d’alimenter la climatisation de la maison grâce à une pompe à chaleur avec chauffage au sol, éclairage et électroménagers existants.
– Calcul de l’emplacement des fenêtres qui permet d’obtenir un rayonnement solaire en hiver et un ombrage en été, garantissant une climatisation gratuite.
– Flux d’air ascendant, qui permet d’accumuler de l’air chaud en hiver et de renouveler l’air par de l’air froid en été. Pour cela, il a fallu penser au cheminement de l’air entre le sous-sol, le rez-de-chaussée et le premier étage.
– Mise en place d’un patio intérieur, permettant un éclairage efficace et l’utilisation de l’effet de serre en hiver.
– L’ombrage extérieur à travers des écrans roulants et des registres de ventilation sur les fenêtres permet un refroidissement efficace supplémentaire en été sans avoir besoin d’électricité.
– La ventilation transversale des espaces est une stratégie basée sur la création de fenêtres sur des façades opposées permettant une circulation d’air entre les différentes différences de pression et ainsi rafraîchir la maison en été.

 

 

L’efficacité énergétique de la stratégie NZEB
Une stratégie de construction à énergie quasi nulle (NZEB) a été adoptée pour cette maison.
Le chauffage passif ainsi que le refroidissement passif ne sont possibles que si la maison est économe en énergie. Cela nécessitait une isolation thermique d’environ 10cm même en climat tempéré. Il était important de ne permettre aucun pont thermique et de veiller à ce que même la structure soit isolée thermiquement. Parallèlement, les fenêtres à rupture de pont thermique devaient présenter des performances supérieures à la classe 3 (en termes de perméabilité à l’air), ainsi qu’un double vitrage clair et peu émissif.
L’énergie solaire excédentaire des panneaux solaires thermiques est envoyée à la piscine.
La durabilité énergétique est perçue à tous les niveaux, même pour la communauté où se trouve cette maison. De cette façon, le drainage des eaux pluviales lui-même est utilisé pour le stockage, assurant son utilisation ultérieure pour l’arrosage du jardin ou l’alimentation de la piscine. Dans le même temps, tous les espaces bénéficient de la lumière naturelle, réduisant ainsi les coûts énergétiques.

 

 

Le projet de maison passive

Le projet architectural d’une maison passive est toujours conçu en lien avec des stratégies de climatisation passive et d’économie d’énergie. L’architecture naît en harmonie avec l’ingénierie et la durabilité.
Sur la façade de la rue de cette maison passive se trouve la rampe de garage ouverte, permettant à la lumière d’entrer dans les salles de bains, le sous-sol et la buanderie. Par la porte d’entrée, nous accédons au vestibule qui relie la salle de bain de service, le bureau, le salon et la salle à manger et la cuisine à aire ouverte. De cet étage, nous pouvons descendre par des escaliers au sous-sol avec garage et cellier, ou monter à l’étage de la chambre. Toujours à cet étage, nous recevons la lumière zénithale de la cour intérieure. A l’étage supérieur, nous trouvons une chambre avec salle de bain privée, dressing et patio intérieur. Également à l’étage des chambres, nous trouvons une salle de bain commune et deux chambres pour enfants.
Le toit en pente augmente la hauteur sous plafond du dernier étage et permet l’installation de panneaux solaires ainsi que la collecte et l’utilisation des eaux de pluie.
Un puits de lumière fournit un éclairage zénithal du patio au salon et à la cuisine. De ces deux espaces vous pouvez accéder directement au jardin et à la piscine.

 

Le rôle de l’architecte dans la conception de la maison passive

C’est l’architecte qui a le rôle le plus important dans l’élaboration d’un projet de logement passif. Au fond, tout ce qui est passif naît précisément de l’architecture et de ses solutions formelles. La forme des fenêtres, leur emplacement, la liaison entre les espaces, la constitution des murs et l’intégration des équipements dans les espaces.
Dans cette maison passive, l’architecture apparaît naturelle, avec des solutions contemporaines et minimalistes, permettant à la lumière d’entrer avec soin dans tous les espaces. À l’avenir, toutes les maisons seront ainsi, respectueuses de l’environnement et durables sur le plan énergétique. Du jardin, nous apprécions les plantes et nous nous souvenons tous de la réalité : nous ne sommes que de passage sur cette planète.

Date

mars 1, 2022

Catégorie

Architecture, Logement